Farine de M. Bertrand Lejeune

Installé depuis 1981 sur l'exploitation familiale dans un village de la Somme situé entre Amiens et Abbeville, l'exploitation a été convertie au bio dès 1982.

La production est de type polyculture élevage sur une superficie de 70 Hectares.

L'activité farine est venue se greffer un peu plus tard en 1995, date de l'achat de mon premier moulin.

Le moulin est de type Astrié, du nom de ses constructeurs Tarnais. Anciens garagistes, les deux frères ont mis au point cette machine dont les meules sont fabriquées à partir de granit issu des carrières de la région de Castres.

La demande de farine se développant peu à peu, j'ai investi dans un deuxième moulin en 2010 et j'ai complété la gamme de farine en écrasant le grand épeautre et le petit épeautre appelé aussi Engrain

Les produits que nous utilisons

  • Nos matières premières de qualités

    Notre vision de la qualité est motivée par plusieurs choix:

    • L'origine : un approvisionnement le plus possible régional,
    • Artisanal : chaque collaborateur a une connaissance et une pratique parfaite de la fabrication de tous les produits,
    • Le respect du produit : par l’emploi de méthodes traditionnelles (façonnage à la main) et de matières simples respectant les goûts originaux,
    • Biologique : un emploi de matières premières issues de l’agriculture biologique.
  • Farines bio

    Pour le « boulanger transformateur », ce « circuit-court » revêt un certains nombre d'avantage :

    • la provenance des céréales biologiques est garantie ( pas de mélange de céréales de diverses provenances pouvant rendre opaque toutes traçabilités, comme peuvent le pratiquer les meuniers traditionnels),
    • la garantie de céréales fraîchement moulues, ce qui permet de garder une grande partie des qualités nutritionnelles du grain,
    • l'emploi exclusif de meules de pierre et non pas de système mixte, meules plus cylindres,
    • Le non-ajout d'additifs permettant l'emploi d'une farine brute aux réactions saines et naturelles.
  • Farine du Moulin de Vittefleur
    Farine du Moulin de Vittefleur

    Construit sur la rive gauche de la Durdent ,en 1798, par l’Abbaye de Fécamp , le moulin est équipé de deux roues à aube. Il reste trace de cette page d’histoire sur une pierre du moulin , sur laquelle est notée l’inscription VI (référence au calendrier révolutionnaire ).
    Aujourd’hui ces roues fonctionnent toujours , et elles font parties du patrimoine de la Minoterie de Vittefleur. A tel point qu'elles figurent sur notre nouveau logo .
    Avec le XX ème siècle débute une grande période de modernisation pour le moulin . Il est le premier du département à s’électrifier, puis dès 1948 à disposer d’un transporteur pneumatique des produits.

    Origine des blés

    Pour l’approvisionnement en blé, 100% français, nous travaillons en étroite collaboration avec la coopérative normande BIOCER qui collecte le blé de 130 agriculteurs de la baie de somme à la vallée de la Loire et qui a une activité 100% biologique depuis 1988.

    Process

    Le blé arrivant au moulin est stocké dans un silo dédié au BIO. Puis, il est nettoyé afin d’éliminer les déchets, les grains abimés, les pierres…

    Ensuite, le blé est mouillé pour assouplir l’enveloppe du blé (si elle est trop sèche elle éclate).
    Le blé propre repose 24h dans des boisseaux de repos.

    La mouture a lieu en trois étapes: le broyage, le claquage et le convertissage.
    Le broyage permet la dissociation progressive de l’albumen et des parties périphériques des grains par écrasement et cisaillement entre des cylindres cannelés.
    Le claquage réduit les semoules en particules de plus en plus fines en vue d’obtenir de la farine.

    Le convertissage transforme les semoules en farine.

    Enfin, le tamisage assure la séparation des produits de mouture de blé selon leur granulométrie.

    Qualité

    Les Moulins de Vittefleur sont certifiés depuis 2009 par Qualité France.

    Une analyses des contaminants (pesticides, métaux lourds, bactériologiques) sont effectuées deux fois par an.

  • Farine de M. Bertrand Lejeune
    Farine de M. Bertrand Lejeune

    Installé depuis 1981 sur l'exploitation familiale dans un village de la Somme situé entre Amiens et Abbeville, l'exploitation a été convertie au bio dès 1982.

    La production est de type polyculture élevage sur une superficie de 70 Hectares.

    L'activité farine est venue se greffer un peu plus tard en 1995, date de l'achat de mon premier moulin.

    Le moulin est de type Astrié, du nom de ses constructeurs Tarnais. Anciens garagistes, les deux frères ont mis au point cette machine dont les meules sont fabriquées à partir de granit issu des carrières de la région de Castres.

    La demande de farine se développant peu à peu, j'ai investi dans un deuxième moulin en 2010 et j'ai complété la gamme de farine en écrasant le grand épeautre et le petit épeautre appelé aussi Engrain

  • Agriculture bio
    Agriculture bio

    C'est un produit dont les matières premières mises en oeuvre sont issues d'exploitations conduites selon les règles de l'Agriculture Biologique et dont la transformation limite le plus possible le recours aux produits chimiques de synthèse. En conséquence, la référence à l'Agriculture Biologique garantit au consommateur que :

    • le produit est fabriqué à partir de matières premières issues de l'Agriculture Biologique, obtenues sans traitement chimique de synthèse,
    • le produit a été obtenu dans le respect l'environnement,
    • le produit a été contrôlé depuis la production jusqu'au distributeur.


    A l'heure où le consommateur est de plus en plus sensibilisé par le respect de l'environnement et par l'hygiène alimentaire, l'intérêt suscité par les produits Biologiques est naturel et ne peut que s 'accroître.

    Pour le Pain d'Hervé, les contrôles sont effectués par l'organisme indépendant de contrôle et de certification de produits de l'Agriculture Biologique, Système de contrôle C.E.E. Qualité-France SAS (Le Guillaumet 92406 PARIS La Défense) qui apporte une garantie aux consommateurs sur la conformité de ces produits. Pour cela, leurs inspecteurs viennent effectuer des contrôles inopinés une à deux fois par an, et vérifient factures, certificats des fournisseurs, consommation des matières par rapport à la production, emballages des produits stockés et analyses dans leurs laboratoires différents pains prélevés par leurs soins.

Log In

Mot de passe oublié ? / Identifiant oublié ?